Comment gérer les troubles affectifs saisonniers ?

Les troubles affectifs saisonniers (TAS) sont caractérisés par des changements cycliques de l’humeur, en particulier une dépression saisonnière qui survient généralement pendant les mois d’automne et d’hiver. Il existe différentes formes de dépression saisonnière.

Comprendre les troubles affectifs saisonniers

Les différentes formes de troubles affectifs saisonniers

La dépression saisonnière peut se manifester de différentes manières. La forme la plus courante est la dépression hivernale, où les symptômes dépressifs atteignent leur apogée pendant les mois les plus sombres de l’année.

À l’inverse, certaines personnes peuvent éprouver une dépression estivale, marquée par une humeur dépressive pendant les mois chauds et ensoleillés.

Les facteurs des troubles affectifs saisonniers

Les changements saisonniers, en particulier la diminution de la lumière du jour pendant l’automne et l’hiver, jouent un rôle significatif dans le déclenchement de troubles affectifs saisonniers.

La réduction de l’exposition à la lumière naturelle peut perturber notre horloge biologique et peut influencer la façon dont notre cerveau produit certaines substances chimiques liées à notre humeur, comme la sérotonine.

Des changements dans le sommeil et l’alimentation peuvent aussi contribuer à ce cocktail dépressif saisonnier.

Quelles sont les personnes touchées ?

Les TAS peuvent toucher n’importe qui, mais certaines personnes sont plus susceptibles d’être affectées que d’autres :

  • Les femmes sont souvent plus touchées que les hommes
  • Les personnes âgées
  • Les personnes vivant dans des régions où les saisons sont plus marquées
  • Les individus ayant des antécédents personnels ou familiaux de troubles de l’humeur
  • Ceux qui travaillent dans des environnements avec une exposition limitée à la lumière naturelle, tels que les bureaux sans fenêtres

Conseils pour gérer les troubles affectifs saisonniers

Végétaliser son intérieur

Quand les journées raccourcissent et que le froid s’installe, notre intérieur devient un refuge.

Végétaliser son espace de vie peut être un moyen efficace de contrer les effets des troubles affectifs saisonniers, offrant une bouffée d’oxygène visuelle et émotionnelle.

Mais si vous avez des petits espaces où la lumière est moins abondante et le chauffage peut assécher l’air, difficile d’entretenir des plantes… Elles peuvent avoir du mal à pousser, voire survivre.

Il y a une solution simple et élégante : les Herbariums.

Conservées dans leur flacon d’apothicaire, ces plantes naturelles vous offrent un souffle de sérénité, sans entretien et quel que soit votre espace. Embellissez votre intérieur avec ces petits bouts de nature capturés dans une ravissante fiole au design minimaliste. Elles sont idéales pour une décoration intérieure inspirante et originale.

Chaque plante, par sa forme, sa couleur, vous procurera des sensations différentes. Par exemple, la Rumohra rouge stimule l’activité mentale, la Fougère Luthi verte apaise l’esprit et l’Immortelle jaune stimule l’émotivité.

Nos modèles uniques, créés dans nos ateliers du Sud de la France, s’inspirent de l’art des herbiers traditionnels.

Apporter à votre corps ce dont il a besoin

Avec moins d’exposition au soleil pendant les mois sombres, notre corps peut avoir besoin d’un coup de pouce supplémentaire.

C’est là que les vitamines entrent en jeu. Le manque de soleil peut signifier moins de vitamine D, essentielle pour notre bien-être.

La luminothérapie, en reproduisant la lumière naturelle, peut être une alliée précieuse pour compenser ce manque.

Quand le froid de l’hiver s’installe, il est important de renforcer son système immunitaire. Favorisez des aliments riches en probiotiques comme des fruits et des légumes colorés, des sources de protéines maigres, des grains entiers et des aliments riches en probiotiques.

Prendre soin de soi

Se sentir bien dans sa peau peut faire des merveilles pour le moral. Accordez-vous des moments de bien-être que ce soient des soins pour vos cheveux, votre corps ou votre visage. Prenez soin de vous. Les petits gestes d’amour envers soi-même sont des remèdes puissants contre les maux de l’hiver.

Essayez de vous réveiller tôt le matin pour profiter au maximum des heures de lumière naturelle. Cela peut aider à réguler votre horloge biologique et à améliorer votre énergie.

Définissez des objectifs réalisables pour la journée ou la semaine. Cela peut vous donner un sentiment d’accomplissement et de motivation, même dans les mois les plus sombres.

Et quand vous les atteignez, récompensez-vous. Cela peut être quelque chose de simple comme un moment de détente avec votre livre préféré ou une soirée cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.